Se connecter

GUC JCG

Judo Club de Grenoble : Judo, Jujitsu, Cardio combat, Motricité, Sambo, Renforcement musculaire

15

juin 2018

Champion d'Europe individuel master

Section COMPETITEUR Judo cadets juniors seniors / 0 Commentaire

Passés
Champion d'Europe individuel master
Champion d'Europe individuel master

résultat

Champion d'Europe individuel master

Article de sport région:

Quelle performance du licencié du GUC JCG! Après une blessure à l’épaule en juin 2016, Ronny Hugon-Jeannin, en patron, est allé récupérer sa couronne lors des championnats d’Europe Vétérans à Glasgow en Ecosse. Un titre M3 (39-44 ans) qui ne souffre d’aucune contestation, le grenoblois s’imposant par ippon lors de ses cinq combats.

La dernière compétition internationale de RHJ s’était soldée par une vilaine blessure à l’épaule, synonyme de défaite en finale des championnat d’Europe 2016.  Bilan, une rupture totale de la coiffe des rotateurs (ligaments de l’épaule arrachés). D’autres auraient jeté l’éponge et raccroché le kimono. C’est mal connaître le champion grenoblois qui ne voulait pas finir sur une blessure, ni sur une défaite. « Alourdi à vie » de sept vis en titane à l’épaule, le licencié du GUC a rebondi pour revenir encore plus fort.

Le néo champion d’Europe (pour la seconde fois de sa carrière) nous a confié sa joie à l’issue de sa finale victorieuse: « Je suis très heureux car j’y ai mis la manière pour signer mon retour, surtout avec la blessure. Je n’avais plus réalisé de compétitions internationales depuis la finale des Europe en 2016 où je m’explose l’épaule. Du coup, j’avais pas mal de doutes et je sors dès le premier tour un très gros client, assez facilement. Cela a bien lancé ma compétition et mes combats se sont bien passés. Ce titre est particulier pour moi après ces pépins physiques, c’est une joie énorme. »

Le champion ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Prochaine échéance, les championnats du monde au Mexique à l’automne. Objectif, être sur le toit du monde, histoire de récupérer un titre qui le fuit depuis désormais trois ans. Une éternité pour Ronny Hugon-Jeannin… Le défi est grand mais largement à la portée du « guerrier » grenoblois.

COMMENTEZ L’éVèNEMENT