Parlons Jujitsu

Parlons Jujitsu

PARLONS JUJITSU

 

Le jujitsu est un art martial japonais. Les samouraïs le pratiquaient car le jujitsu est très complet.

En effet cet art martial inclus le corps à corps ainsi que les attaques à distances à main nues ou avec armes (bâton, couteau…). En tant que tel le jujitsu a été et est toujours pratiqué par les corps d’élites et notamment dans la police et l’armée. Son efficacité en fait un art martial de self défense redoutable.

 

Jigoro Kano s’est inspiré du jujitsu pour créer le Judo. Pour faire simple on peut dire que le judo debout correspond à la phase corps à corps du jujitsu et que le judo au sol est aussi un sous ensemble du jujitsu.

 

Le jujitsu a su évoluer et ne doit plus être considéré comme un art martial redoutable et dangereux (puisque utilisé par le passé par les samouraï sur les champs de bataille). Il est maintenant pratiqué dans les clubs de judo en tant que « sport loisir » principalement. La composante  compétition n’existe qu’au niveau national et international et n’est accessible qu’à des pratiquants ne s’entraînant que dans ce but. Ceci étant le plaisir est assuré et réel que l’on pratique un jujitsu  loisir ou un jujitsu de compétition.

 

Le jujitsu loisir est de plus en plus pratiqué par des adultes qui reviennent au sport après plusieurs années d’inactivité ou bien par des judoka souhaitant découvrir d’autres techniques. En effet la pratique du jujitsu fait avant tout appel à la souplesse, la technique, la motricité et permet ainsi d’entretenir sa forme, son corps et son bien être dans la convivialité et dans la diversité des exercices. On apprend à esquiver, bloquer une attaque. On apprend l’utilisation des atémis (coups) pied et poings tant le but de se défendre. On apprend un nombre impressionnant de clé de bras, de poignet, de jambe ainsi que des projections (celles pratiquées au judo). Mais avant tout le jujitsu se pratique dans la convivialité et reste un art de self défense. La pratique du jujitsu se fait dans le respect de l’autre et comme le judo fait appel à l’entraide mutuelle.

 

Tous nos pratiquants sont principalement des adultes qui recherchent un groupe convivial, une activité sportive et ludique. Nous leur proposons de pratiquer soit à Grenoble au dojo du KWAI 3 rue Moirans, soit au dojo du SIAM à la Villeneuve, soit à Pont de Claix au dojo rue cité mon logis soit au dojo de Hoche.

La fédération française de Judo propose chaque année un à deux stages départementaux ouverts à tous les pratiquants quelque soit leur niveau.


Equipes concernées toute l'association
Participer au site : news photo video
avatar Se connecter